Ma ville

XI e siècle

  • Établissement d’un prieuré. La Paroisse de Saint-Palais est composée de hameaux de pêcheurs et de cultivateurs.

XV e siècle

  • Construction du Logis de Saint-Palais. Saint-Palais est prospère (pilotage de bateaux dans l’estuaire).

XVIII e siècle

  • Construction du phare de Terre-Nègre (En 1773).

XIX e siècle

Début XIX e

  • Le village de Saint-Palais est déserté.
  • 1810 : décret impérial fixant les conditions de reboisements de la côte.
  • De 1826 à 1845 : plantation de pins maritimes (Bois du clocher, Grande Côte, Platin) pour empêcher la progression du sable.
  • 1826 : construction du temple de Courlay.

  • 1840 : édification du bureau des Douanes.
  • 1883 : construction de l’ancienne Mairie-École de Courlay.

 

Fin XIX e

  • A partir de 1861 : construction des premières villas balnéaires (villa Les Sapins) autour du bureau des Douanes et le long de l’actuelle rue de l’Océan.
  • 1897 : arrivée du tramway à Saint-Palais-sur-Mer.
  • 1899 : construction du Casino de la Grande-Côte.

XX e siècle

Début XX e

  • La commune prend le nom de Bureau-les-Bains.
  • 1901 : construction d’un premier marché couvert, place de l’Océan.
  • 1904 : construction de la chapelle du Platin. Elle sera remaniée en 1908.

  • 1907 : le lotissement du Platin est tracé dans la forêt.
  • 1908 : formation du “Syndicat d’Intérêt Local de Bureau-les-bains” qui deviendra le Syndicat d’initiative.
  • 1908-1911 : construction de la nouvelle église.

  • 1912 : construction de la salle des fêtes.
  • 1913 : construction d’un deuxième marché couvert.
  • 1920 : la ville est rebaptisée Saint-Palais-sur-Mer.
  • 8 et 9 janvier 1924 : la côte est dévastée par un raz-de-marée.

 

  • 1926 : la commune est alimentée en électricité, puis en eau (1930).
  • 1938 : classement patrimonial de la corniche des Pierrières.

Milieu XX e : Seconde Guerre Mondiale

  • Septembre 1939 – juin 1940 : arrivée des réfugiés parisiens, de l’Est et du nord de la France, ainsi que des Belges.
  • 23 juin 1940 : arrivée des soldats allemandes à Saint-Palais-sur-Mer.
  • 1943-1944 : construction de blockhaus le long de la côte.
  • 14-17 avril 1945 : bombardements (8th US Air Force) et combats pour la libération de Saint-Palais-sur-Mer.
  • Mai – décembre 1945 : utilisation des prisonniers de guerre pour le déminage et l’enlèvement des obstacles antidébarquement.
  • 1946 : transfert de la Mairie dans la villa Nelly-Lacroix.

 

  • 1950 : la voie ferrée est démantelée.
  • 1953 : inscription patrimoniale de la côte entre “le Fort” et la “Grande Côte”.
  • 1975 : destruction du marché couvert, de la salle des fêtes, du local du Syndicat d’Initiative et des commerces de l’avenue de la République. Construction d’un nouveau marché, d’une nouvelle salle des fêtes et des parkings.
  • 1979 : protection de la forêt.
  • 1981 : Saint-Palais-sur-Mer est classée en station balnéaire.
  • 1985 : construction de la nouvelle mairie.
  • 1987 : aménagement du marais du Rhâ qui devient le parc Raymond Vigne : lac et programme immobilier sur son pourtour.
  • 27 décembre 1999 : tempête qui provoque d’importants dégâts.

XXI e siècle

  • Avril 2005 : ouverture de la bibliothèque.
  • 21 octobre 2006 : inauguration de la base nautique de Nauzan.

  • 11 novembre 2008 : inauguration des deux classes supplémentaires au groupe scolaire Lucien Robin.
  • 28 février 2010 : passage de la tempête Xynthia.
  • Octobre 2010 : aménagement de l’avenue du Rhâ et pose de la passerelle.
  • 2013 : inauguration de la salle omnisports (Dominique Rocheteau).
  • 1er janvier 2018 : l’INSEE fixe à 4018 habitants la population de Saint-Palais-sur-Mer.